Les créateurs de niches

Les créateurs de niches

Ce programme vise à soutenir les initiatives prises par la société civile, par les individus, pour créer des vecteurs d'intégration dans les communautés rurales et urbaines, celles des petites et moyennes entreprises qui participent à la vie de leur quartier, des voisins qui s'organisent pour développer des jardins publics et lutter contre la pollution, ou encore les activités culturelles organisées par les gens pour éveiller les consciences sur les questions sociales qui les touchent.

Bien qu'essentielles, ces actions sont majoritairement autofinancées et manquent de soutien institutionnel. Pourtant, mises en place quotidiennement par d'innombrables individus, elles permettent de lutter contre la stigmatisation et le sectarisme, et encouragent à vivre ensemble en créant les conditions d’un avenir meilleur.

Le programme « Créateurs de niches » servira de base au développement de partenariats pour établir un réseau d’acteurs et canaliser les financements privés et publics pour leurs initiatives. Comme pour le programme « L’école dans la diversité », dans un premier temps, ce programme veut identifier les bonnes pratiques et se concentre sur le développement d’un réseau d'échange de savoirs et de développement de partenariats à moyen et long terme.

L'Objectif agit avec les individus et les organisations qui travaillent dans des contextes où les défis sont d’autant plus grands qu’ils se confrontent à divers facteurs complexes comme les effets du changement climatique, la ségrégation économique, urbaine ou rurale, les différences linguistiques, les différentes conditions socioéconomiques et la stigmatisation sociale.

Le droit à une eau propre : l’accès à des infrastructures d’assainissement à Chhuk An

Dans le cadre du programme Créateurs de Niches, nous nous sommes associés avec des entrepreneurs sociaux cambodgiens et des ONG locales pour mettre en place un programme d’aide au développement dans la région de Phnom Srok.

Ce projet cible un problème majeur dans de nombreuses communautés rurales au Cambodge : l’accès à l’eau potable et à une structure d’assainissement de base. Beaucoup de personnes vivant dans des zones rurales reculées n’ont en effet pas accès à des infrastructures d’assainissement sûres (toilettes, traitement des eaux par exemple), ce qui entraîne des problèmes de santé majeurs et contribue fortement à la pollution des ressources en eau sur leur lieu de vie.

Avec ce programme nous développons l’accès à des infrastructures d’assainissement propres dans un petit village flottant situé sur le lac Trapeang Thma nommé Chhuk An, le village aux lotus, dans lequel vivent 50 familles, et qui est totalement dépourvu de système d’assainissement.

Le village a une petite école primaire dans laquelle les enfants de plusieurs niveaux sont regroupés en une seule classe. Une cinquantaine d’élèves sont scolarisés, et étudient la plupart de l’année les pieds dans l’eau. Ils sont donc exposés aux eaux usées au quotidien.

Nous avons trois axes d’action :

1. Considérer les besoins spécifiques des femmes et des hommes et établir un groupe de gestion du projet et de prise de décision paritaire.

2. Obtenir les ressources nécessaires à l’achat, l’installation et le financement à long terme des infrastructures d’assainissement et de traitement des eaux.

3. Créer des partenariats avec des ONG locales spécialisées dans le développement d’infrastructures d’assainissement dans les villages flottants.

Nous prévoyons également des formations pour les femmes et les hommes du village afin qu’ils puissent effectuer eux-mêmes la maintenance des infrastructures, ainsi que des formations aux principes de base d’hygiène et de santé. Ceci sera fait en coordination avec nos partenaires des ONG locales.

Nous voulons en parallèle permettre aux enfants du village de bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage, en construisant une nouvelle salle de classe et une bibliothèque hors de l’eau, où ils pourront avoir accès à des livres en khmer et en anglais.

Pour connaitre les détails de ce projet, n’hésitez pas à nous contacter.

Responsable du programme Rodrigo Castaneda.

Retour a Nos projets